Système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques

IMPRIMER

Le nouveau système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (SGH) définit des classifications et des pictogrammes des dangers, et fournit les explications relatives à leur utilisation. Avec la mise en place de ce système au niveau international, de nouveaux pictogrammes vont faire leur apparition sur divers produits des fabricants.  Voici une brève explication des pictogrammes et des dangers qu'ils signalent.  Pour plus d'informations, cliquez sur les liens ci-dessous.  

Danger Pictogramme Description
Matières et objets explosifs explosives_etc

Les matières et objets explosifs comportent une étiquette mentionnant l'une des six catégories en fonction du risque qu'ils représentent.  Les catégories sont les suivantes :

  • 1.1 Risque d'explosion en masse
  • 1.2 Risque de projection
  • 1.3 Risque d'incendie ou risque léger de projection
  • 1.4 Danger mineur
  • 1.5 Matières très peu sensibles comportant un risque d'explosion en masse
  • 1.6 Objets extrêmement peu sensibles ne comportant pas de risque d'explosion en masse
Gaz inflammables Flammables_etc Est considéré comme un gaz inflammable tout gaz présentant une zone d'inflammabilité au contact de l'air à 20 °C et à une pression normale de 101,3 kPa.  
Aérosols inflammables Flammables_etc Les aérosols sont considérés comme inflammables si l'un des composants est classé comme inflammable par le SGH.  Cela inclut les liquides, gaz ou matières solides inflammables.
Gaz comburants oxidizers Les gaz comburants sont des gaz qui, mélangés à l'oxygène, sont susceptibles de provoquer la combustion d'autres matières.  Dans des circonstances normales, ces matières sont exposées aux mêmes risques qu'au contact de l'air.
Gaz sous pression gases_under_pressure Les gaz stockés dans un contenant à une pression supérieure à 280 Pa et à une température de 20 °C ou sous forme de liquide réfrigéré sont considérés comme des gaz sous pression.  Cette classification couvre les risques potentiels en cas de relâchement soudain de la pression ou de gel du contenant, et non les effets du gaz lui-même.
Liquides inflammables Flammables_etc Par liquide inflammable, on entend tout liquide ayant un point d'éclair ne dépassant pas 93 °C.  
Matières solides inflammables Flammables_etc Une matière solide inflammable est une substance facilement inflammable ou qui peut causer ou favoriser un incendie par frottement.  Les matières solides sont des matières pulvérulentes, granulaires ou pâteuses, qui peuvent prendre feu au contact bref d'une source d'inflammation.
Matières autoréactives Flammables_etcexplosives_etc Les matières autoréactives sont des liquides ou des matières solides thermiquement instables risquant une décomposition fortement exothermique en contact ou non avec l'oxygène.
Liquides pyrophoriques Flammables_etc Un liquide pyrophorique est un liquide qui peut s'enflammer en cinq minutes au contact de l'air,  quelle que soit la quantité de liquide.
Matières solides pyrophoriques Flammables_etc Une matière solide pyrophorique est une matière qui peut s'enflammer en cinq minutes au contact de l'air,  quelle que soit la quantité de matière.
Matières auto-échauffantes Flammables_etc Par matière auto-échauffante, on entend une matière solide ou liquide non pyrophorique qui peut s'échauffer spontanément au contact de l'air,  sans aucune source d'énergie.
Matières qui, au contact de l'eau, dégagent des gaz inflammables Flammables_etc Les matières de cette catégorie dégagent des gaz inflammables au contact de l'eau ou sont des matières solides ou liquides susceptibles de s'enflammer spontanément ou de libérer des quantités dangereuses de gaz inflammables au contact de l'eau.
Liquides comburants oxidizers Les liquides comburants ne sont généralement pas combustibles, mais en produisant de l'oxygène, ils peuvent provoquer ou favoriser la combustion d'autres matières.
Matières solides comburantes oxidizers Les matières solides comburantes ne sont généralement pas combustibles, mais en produisant de l'oxygène, elles peuvent provoquer ou favoriser la combustion d'autres matières.
Peroxydes organiques explosives_etcFlammables_etc Les peroxydes organiques sont des liquides ou matières solides organiques contenant la structure bivalente -O-O-.  Ils peuvent être considérés comme un dérivé du peroxyde d'hydrogène dans lequel un ou plusieurs atomes ont été remplacés par des radicaux organiques.
Matières corrosives pour les métaux corrosives Les matières ou mélanges capables d'endommager ou de détruire des métaux par action chimique sont considérés comme des matières corrosives pour les métaux.
Toxicité aigüe acute_toxicity_severeirritant_etc La toxicité aigüe correspond aux effets nocifs qui se manifestent après l'administration par voie orale ou cutanée d'une dose unique,  ou encore de plusieurs doses sur une période de 24 heures, et après une exposition par inhalation pendant quatre heures.
Corrosion cutanée corrosives La corrosion cutanée désigne des lésions cutanées irréversibles survenues à la suite d'une application pendant une période allant jusqu’à 4 heures.  
Irritation cutanée irritant_etc L’irritation cutanée correspond à l'apparition de lésions cutanées réversibles et temporaires à la suite d'une application pendant une période allant jusqu’à 4 heures.
Lésions oculaires graves irritant_etc Les lésions oculaires graves sont des lésions des tissus oculaires ou une dégradation sévère de la vue survenues suite à l’application d’une substance à la surface antérieure de l’œil.  Ces lésions ne sont pas totalement réversibles dans les 21 jours qui suivent l’application.  Ces effets peuvent être permanents.
Irritation oculaire irritant_etc L'irritation oculaire consiste en une atteinte de l’œil induite par l’application d’une substance à la surface antérieure de l’œil, qui est totalement réversible dans les 21 jours qui suivent l’application.  Ces effets ne sont pas permanents.
Sensibilisation respiratoire irritant_etccarcinogen_etx Une sensibilisation respiratoire correspond à une hypersensibilité des voies respiratoires causée par l'inhalation d'une substance.  Cela entraîne des difficultés à respirer.
Sensibilisation cutanée irritant_etc Une sensibilisation cutanée correspond à une réaction allergique à une substance par contact cutané.  Elle est également appelée sensibilisation par contact.
Mutagénicité sur les cellules germinales carcinogen_etx La mutagénicité sur les cellules germinales désigne une augmentation de la fréquence des mutations dans des populations de cellules et d'organismes suite à l'exposition à une substance.
Cancérogénicité carcinogen_etx Le risque de cancérogénicité s'applique aux substances et aux mélanges susceptibles de causer des cancers ou d'en augmenter l'incidence.
Toxicité pour la reproduction carcinogen_etx La toxicité pour la reproduction se rapporte à l'exposition à des substances ayant des effets néfastes sur la fonction sexuelle et la fertilité des mâles et des femelles,  ainsi que sur le développement de leurs descendants.
Toxicité systémique pour certains organes cibles (exposition unique et expositions répétées) carcinogen_etx Tous les effets notables sur la santé qui ne sont pas répertoriés dans les classifications du SGH sont classés comme présentant un risque de toxicité systémique pour certains organes cibles.  Cela comprend les incidences sur le fonctionnement d'un organe, réversibles ou non, immédiates ou différées, les effets narcotiques et l'irritation des voies respiratoires.  Elle est également appelée toxicité spécifique pour certains organes cibles.
Danger par aspiration carcinogen_etx La toxicité par aspiration peut entraîner de graves effets aigus tels qu'une pneumonie chimique, des lésions pulmonaires plus ou moins importantes, et un décès consécutif à l'aspiration.  L'aspiration désigne l'entrée dans les voies respiratoires d'une substance liquide ou solide directement par la bouche ou par le nez, ou indirectement par régurgitation.  
Danger pour le milieu aquatique environmental_toxicity
  • Toxicité aigüe : des lésions ont été observées sur un organisme aquatique suite à exposition de courte durée.
  • Toxicité chronique : les propriétés réelles ou potentielles de la substance affectant les organismes aquatiques pendant l'exposition sont déterminées par le cycle de vie de l'organisme.

 

 
Langues: